top of page
Search

Les émotions - nos conducteurs?


Chers lecteurs,

Je viens de lire une revue qui me pose la question si les émotions nous servent ou nous desservent. Cela me pousse à donner mon opinion sur ce sujet.

Les émotions souvent considérées comme la plus belle création chez les êtres vivants peuvent parfois s'avérer être une terreur qui peut tout secouer. Comment les réseaux sociaux nous impactent? Pourquoi on se sent coupable à cause des cris de rage? Effrayés de s'exprimer ? En répondant à toutes ces questions, je tenterai de les affronter.


«Je poste une publication sur Facebook. J'ai obtenu 100 likes en 2 heures. Je me sens vraiment extatique.» «Ah non, pas de commentaires, le monde m'abhorre. J'ai le moral à zéro!» Au préalable, les réseaux sociaux ont envahi nos vies. L'humeur est toujours manipulée par ce qui se passe sur la Toile. On a tous donné le pouvoir de contrôler notre humeur à l'Internet. Par exemple, un «j'aime» pourrait nous mettre au septième ciel, et l'inverse pourrait apporter le mécontentement. Ça nous amène vers la dépression, la haine de soi, la jalousie vers les autres qui sont virtuellement plus belles/beaux que nous.


Ensuite, on nous dit d'exprimer soi même, expliquer ce qu'on veut dire. En revanche, une expression de soi-même est souvent considérée comme une sorte d'égoïsme. Et conséquemment, il y a un développement de la frayeur de jugement, de se sentir embarrassé. De surcroît, une réaction négative vers les autres pourrait les blesser, nuire aux relations et par conséquent on pourrait se sentir tellement coupable. Par exemple, une femme dérangée par les choses qui sont passé au bureau, chez soi, non consciemment crie à sa petite fille pour une raison pas du tout grave. Cela rend l'ambiance de la maison déprimée.


Enfin, le seul moyen pour échapper aux sentiments est de les apprivoiser. Mais comment ? En suivant les étapes petit à petit :


1. La patience - d'abord, avant de réagir rapidement à une situation, il faut rester patient et respirer lentement.


2. L'analyse - après avoir lutté contre l'urgence de réagir, il faut analyser la situation et puis choisir la meilleure façon d'y exprimer.


3. La communication - la deuxième étape nous mène à communiquer nos sentiments et nos attentes.


En un mot, les émotions, pour répondre à la question, nous servent. Elles nous servent à se présenter, s'exprimer mieux. Le fait indispensable est comment les gérer pour qu'on puisse en retirer le meilleur.


116 views0 comments

Recent Posts

See All

Commentaires


  • YouTube
  • Instagram
  • telegram
  • download
  • LinkedIn
  • Facebook
bottom of page